5 peuples dans le monde en voie de disparition


Le saviez-vous ? Il existe dans le monde, des peuples en voie de disparition. Défenseurs des cultures ancestrales, ces derniers ont du mal à s’intégrer dans la modernisation. Cette attitude réfractaire au monde qui évolue, leur coûte cher : maltraités et rabaissés par les autres populations, ils sont en mode survie. Découvrons-les ensemble.


L’humanité se compose de plus de morts que de vivants.

1. Les Jarawas


Habitants des îles Andaman, Les Jarawas restent l’un des derniers peuples afro-asiatiques en Inde. Ils sont réputés pour être des bons chasseurs et vivent en parfaite autosuffisance alimentaire sans empiéter sur l’environnement. Présents sur le territoire depuis 70 000 ans, les Jarawas ne sont plus que 420 aujourd’hui et vivent dans des Chaddhas (maisons typiques). Côté physionomie, ils se démarquent par leur peau foncée, leur petite taille ainsi que les cheveux noirs crépus. Ils seraient d’origine proche des Bochimans du désert du Kalahari (Afrique australe).



2. Les Pygmés


Vous avez certainement entendu parler des Pygmés. Ce peuple reconnu par sa petite taille, est présent en Afrique centrale et occidentale : on les retrouve au Cameroun, au Rwanda, au Burundi, en République centrafricaine, en République démocratique du Congo, en Zambie, au Gabon et en Angola. Chasseurs dans l’âme, ils maintiennent cette culture ancestrale jusqu’à présent. Parfois renfermés envers le monde extérieur, ils mènent un mode de vie différent des populations sédentaires. Actuellement, on compte environ 120 mille pygmées sur le continent.



3. Les Aborigènes


Les Aborigènes figurent parmi les premiers habitants de l’Australie. Ils seraient venus d'Asie, il y a plus de 40 000 ans. Ces tribus semi-nomades ont développé une culture qui leur est propre : Ils vivent de chasse, de cueillette et de pêche en groupe. Cependant, les Aborigènes restent l’une des populations subissant des injustices dans leur territoire. C’est seulement en 2008, après trois siècles de répression et octroi des terres, que le premier ministre australien, Kevin Rudd, a prononcé un discours de repentance et de pardon envers les Aborigènes. Aujourd’hui ils représentent 3% de la population.



4. Les Negritos


Présents dans trois zones géographiques du sud-est asiatique (Inde, Malaisie et Philippines), les Négritos sont des populations descendantes des premiers humains modernes arrivés dans la région il y a plus de 70 000 ans. Vivant initialement de la chasse et de la cueillette, les Negritos se sont mêlées à des populations bengalies, arrivées tardivement sur le territoire. A ce jour, les Negritos représentent une infirme partie de la population (environ 2%).



5. Les Siddis


Pour finir, nous allons parler des Siddis. Descendants du peuple bantou, les Siddis ont été amenés en Inde comme esclaves par des Arabes au début du VII siècle. Aujourd’hui, le terme Siddis décrit toutes les personnes d’ascendance africaine en Inde. Cette partie de la population, représente plusieurs groupes dispersés et socialement dévalorisés. Pour ce qui est des coutumes, les Siddis ne parlent pas tous la même langue, ont des pratiques religieuses différentes, et vivent dans des zones géographiques éloignées les unes des autres…

Crystelles Yohou


Logo LBR noir copie.png

Bonjour et merci pour votre visite !

On espère que l'article vous aura plu. N'hésitez pas à liker et laisser votre avis en commentaire. Pour en savoir plus sur notre team cliquez ci-dessous

Pour recevoir
toute mon actu

Merci pour votre envoi

  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter
  • Pinterest