6 Choses à savoir avant le premier acte


street corner


Il n'existe pas de mode d'emploi pour les premières fois, chaque expérience est différente.

Nous avons tenu à rappeler certains points qui nous semblent important à souligner pour que ce moment soit le plus agréable possible.


C'est parti !


« De toute façon, l'homme n'est jamais gagnant dans le duel sexuel. La femme lui est "fatale ».


1. L'état d'esprit


Première fois ou pas, il est important de connecter son corps à son esprit. Un acte sexuel est aussi un acte spirituel. Cet acte lie les deux partenaires pour un temps que nous ne pouvons estimer.

Se sentir sous pression, forcée ou encore obligée de le faire pour plaire ou ne pas le perdre etc... c'est directement STOP, It's a NO !

Les deux partenaires doivent être consentants, avec un état d'esprit sain et se sentir bien ensemble. Vous pouvez vous connecter aux différents esprits de votre partenaire sans le savoir et ils peuvent créer des blocages dans vos vies. On ne le répètera jamais assez on ne couche pas avec n'importe qui.


2. L'hygiène

Eh oui les Rosas, être propre ne se limite pas qu'à prendre une douche. Nous avons tous une odeur corporelle qui peut être influencée par notre alimentation et notre hygiène de vie. Pour éviter les mauvaises odeurs, il y'a des techniques simples que vous pouvez appliquer tous les jours. Pour les aisselles vous pouvez utiliser du citron vert avec du bicarbonate de soude et pour le vagin des gels intimes au PH neutre, boire des tisanes ou du jus d'ananas.Sinon allez demander conseil à tonton Sami !

À ne pas oublier, il est aussi important de faire une toilette avant et après le rapport sexuel.


3. Le plaisir mutuel


Le plaisir ne s'apprend pas dans les films pornos. Malheureusement beaucoup confondent plaisir et simulation. Même pendant l'acte sexuel la communication est la clé qui vous assure une expérience de qualité. Apprenez à connaître votre corps pour savoir comment amener l'autre à vous satisfaire car pour être un bon coup il faut savoir kiffer et faire kiffer. Être certain de passer un bon moment ensemble est ce qu'on appelle le plaisir mutuel.


4. Le lieu

Le lieu joue beaucoup dans l'acte sexuel, surtout lorsque c'est la première nuit. Rares sont ceux qui oublient leur première fois, certains d'entre vous restent même attachés à la personne qui vous fait croquer la pomme.

Choisir le lieu vous permettra d'être rassurée, détendue et surtout en sécurité. Une personne qui vous aime et vous respecte mettra tout en œuvre pour que l'expérience soit de qualité et que vous gardiez un souvenir mémorable.

Ceci est valable pour nous toutes, ne laisser pas votre première fois se faire n'importe où, elle pourrait définir votre future relation.


5. La protection

Un acte sexuel doit toujours être protégé jusqu'à ce que vous soyez sûre de l'autre.

Il est préférable dans un premier temps de choisir votre moyen de contraception puis de faire des tests.

Chaque ville dispose d'un planning familial (anonyme pour les mineurs) ou d'un CEGIDD (pour faire des tests) avec des professionnels qui peuvent vous informer sur les IST et sur la contraception, vous pouvez d'ailleurs vous en procurer de manière gratuite et anonyme.

On tient également à rappeler que même si c'est gratuit pour les mineurs, la pilule du lendemain doit être utilisée qu'en cas de dernier recours car elle peut engendrer des effets indésirables. Certaines peuvent avoir des règles perturbées, retardées ou avancées.



6. Le vaginisme


Si vos actes sexuels sont douloureux ou que vous appréhendez la pénétration lors de vos relations sexuelles, c'est que vous souffrez sûrement de vaginisme.

Le vaginisme est une contraction involontaire et inconsciente des muscles du périnée qui empêche toute pénétration lors d'un rapport. C'est une chose dont on ne parle pas beaucoup mais il est plus répandu que l'on ne pense. Cela fait souvent suite à une expérience sexuelle traumatisante, ou à l'appréhension de la douleur de la première fois. L'esprit est connecté au corps, alors si votre esprit sent de la peur ou de la panique, le vaginisme se manifeste. Plusieurs exercices peuvent être mis en place pour surmonter cela, n'hésitez pas à en parler à votre médecin ou gynécologue.

Logo LBR noir copie.png

Bonjour et merci pour votre visite !

On espère que l'article vous aura plu. N'hésitez pas à liker et laisser votre avis en commentaire. Pour en savoir plus sur notre team cliquez ci-dessous

Pour recevoir
toute mon actu

Merci pour votre envoi

  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter
  • Pinterest